Vous êtes ici

Expulsion de mineurs polonais travaillant dans les mines de l’Escarpelle suite à une grève en 1934

Expulsion de mineurs polonais travaillant dans les mines de l’Escarpelle suite à une grève en 1934 © Eyedea / Keystone

Expulsion de mineurs polonais travaillant dans les mines de l’Escarpelle suite à une grève en 1934 © Eyedea / Keystone


Collection numérique

Donateur/prêteur : Agence Eyedea / Keystone


En août 1934, 77 mineurs polonais sont expulsés de France parce qu'ils ont participé à une grève dans les mines de l'Escarpelle, à Leforest, dans le Nord-Pas-de-Calais. On les fait monter dans des trains spéciaux qui les emmènent jusqu'à la frontière polonaise. En 1939, malgré la crise, les législations restrictives et les rapatriements, 42 658 Polonais travaillent encore dans les houillères du Nord-Pas- de-Calais, soit plus d’un ouvrier sur quatre.

Haut de page