1983, le tournant pas très cathodique


Par
Edouard Mills-Affif maître de conférences en cinéma, université Paris-diderot, et documentariste
Rubrique
Article de dossier/point sur

Les médias n’ont pas attendu l’été chaud de 1983 pour aborder la complexité de la question migratoire dans leurs colonnes et sur leurs antennes. le traitement médiatique de l’immigration est monté en puissance depuis les premières émeutes à Vénissieux en 1981. en faisant leur apparition sur les plateaux télé, les jeunes de la deuxième génération bénéficient enfin d’une parole publique. leurs mots à vif et leur sincérité constituent des armes dans la lutte pour la reconnaissance de leur place au sein de la société française.

Article issu de

1983, le tournant médiatique

N°1313 janvier-mars 2016