Centralité et intégration

Essai de comparaison entre la Croix-Rousse à Lyon et Liberdade à São Paulo


Par
Mônica Raisa Schpun Historienne, Centre de recherches sur le Brésil contemporain (EHESS, Paris) et Laurette Wittner rchitecte et urbaniste, laboratoire RIVES - Recherches interdisciplinaires ville, espace, sociétés (UMR CNRS 5600 – ENTPE, Lyon)
Rubrique
Article de dossier/point sur

Au centre des grandes villes comme Lyon ou São Paulo, dans ces quartiers qui constituent le cœur de leur histoire, différents processus d’“ethnicisation” sont à l’œuvre. Les travaux sur les quartiers de la Croix-Rousse et de Liberdade permettent de comprendre les enjeux liés à l’intégration des étrangers dans ces espaces, mais aussi les modalités selon lesquelles cette intégration est en rapport direct avec le territoire même du quartier. Dans les stratégies d’intégration, le rapport à l’espace est à double sens : les migrants y laissent leur trace, et en investissant ces lieux centraux, ils gagnent une “visibilité urbaine”.

Article issu de

France-Brésil sous l'angle des migrations et de l'altérité

Différences et similitudes

N°1281 septembre-octobre 2009