Colin MacInnes (1914-1976), emblème de la culture retro


Par
Lucy Robinson Professeure d’histoire, université du Sussex.
Rubrique
Article de dossier/point sur

Colin MacInnes a tissé les fils de la réconciliation d’après-guerre en Grande-Bretagne. Il est passé pour cela par des maisons de campagne, des bars bohémiens, des clubs afro-caribéens, le cinéma d’art et d’essai, l’anarchisme et la libération gay. Son écriture évolue également entre les genres littéraires, ciblant ainsi des publics variés…

Article issu de

Londres et ses migrations

Portfolio : les affiches Cavaniol entrent au Musée

N°1326 juillet-septembre 2019