Vous êtes ici

Douleur de la séparation et quête de retrouvailles dans la poésie chilienne écrite en exil (1973-1990)


Par
Benoît Santini Maître de conférences (Littérature et civilisation latino-américaines) université du Littoral Côte d’Opale, laboratoire H.L.L.I.
Rubrique
Article de dossier/point sur

Les exilés chiliens ont produit de nombreuses œuvres poétiques dont la force répond à la violence qui a provoqué leur départ du Chili. Fortes et exaltées, ces œuvres sont emplies de nostalgie pour une patrie que les poètes chiliens en exil doutent de ne jamais revoir. Dans leurs œuvres, ils mettent en scène leur quête d’identité, leur errance et la présence paradoxale de leur pays lointain. Coincés dans l’entre-deux de l’absence, ces poètes conservent intact leur amour du Chili par-delà les aléas de l’histoire.

Article issu de

L'exil chilien en France

N°1305 Janvier-février-mars 2014

Haut de page