Vous êtes ici

Droit à la santé des ressortissants communautaires vivant en France

Les difficultés d’accès à la protection maladie et aux soins


Par
Antoine Math Chercheur en sciences sociales, Institut de recherches économiques et sociales (IRES)
Rubrique
Article de dossier/point sur

En France, l’accès des ressortissants communautaires à la protection maladie et aux soins s’est durci avec les élargissements successifs de l’Union européenne en 2004 et 2007. L’entrée dans l’UE de huit pays d’Europe centrale et orientale laissait planer la possibilité d’un “appel d’air” créé par les dispositifs de protection sociale français. Certaines caisses d’assurance-maladie ont commencé à refuser des prestations aux ressortissants de l’Union. Les Roms, notamment, peinent à bénéficier de la Couverture maladie universelle ou de l’Aide médicale d’État. À eux seuls, ils cristallisent la crainte des migrations sanitaires.

Article issu de

Haut de page