Vous êtes ici

Ethnicités transnationales

Migrations indigènes mexicaines vers les États-Unis


Par
Laura Velasco Ortiz Docteur en sciences sociales, El Colegio de la Frontera Norte
Rubrique
Article de dossier/point sur

L’étude des migrations indigènes d’origine mexicaine aux États-Unis questionne la notion d’identité définie à partir de la seule référence à l’État-nation d’origine.
L’appartenance ethnique excède en effet l’appartenance nationale. Les Purépechas, les Nahuas ou les Mixtèques, par exemple, revendiquent une identité ethno-raciale spécifique qui leur permet de maintenir et d’affirmer une cohésion de groupe dans leur pays de destination. Une manière d’échapper aux assignations identitaires ou plutôt de se les réapproprier.

Article issu de

Haut de page