Fleurs de méninges


Rubrique
Le kiosque

 

Avant la pause estivale, la chronique migratoire n'a pas chômé. Les déclarations à répétition du ministre de l'Intérieur sur l'école, l'immigation économique et autres ont provoqué un tir d'artillerie d'une presse qui a multiplié les papiers montrant l'honorable scolarité des gamins issus de l'immigration, la nécessité économique de leurs parents, "choisis" ou non, et l'apport de tout ce beau monde aux comptes publics et à la croissance du pays.

Article issu de

Les discriminations au féminin pluriel

N°1292 juillet-août 2011