Georges Didi-Huberman, Niki Giannari, Passer, quoi qu’il en coûte

Paris, éd. de Minuit, 2017, 98 pages, 11,5 €


Par
Monica Marczuk Documentaliste.
Rubrique
Chronique livres

Article issu de

Persona grata

Expériences migratoires et territoires

N°1323 octobre-décembre 2018