Histoire de l'immigration en Auvergne


Par
Jacques Barou Chercheur au CNRS, UMR PACTE, Grenoble, Annie Maguer, Fabrice Foroni, Aude Rémy
Rubrique
Article de dossier/point sur

Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la main-d’œuvre locale n’a pas manqué en Auvergne. L’immigration y a donc été plutôt tardive et modérée, et très inégale suivant les départements. L’immigration espagnole – d’exil – a joué un rôle prépondérant durant la Résistance, mais c’est l’immigration portugaise qui a été la plus massive, convoitée notamment par les industries du caoutchouc, dont Michelin.

Article issu de

Histoire des immigrations. Panorama régional

Volume II

N°1278 mars-avril 2009