« Je me suis demandé ce que je pourrai faire à l’avenir en tant que metteur en scène de théâtre ? »


Par
Samir Reyad-Mamdoh témoin Programme Pause
Rubrique
Champs libres : initiatives

Bénéficiant d’une formation sur le développement personnel, sur le training théâtral et la sophrologie, Samir Reyad-Mamdoh a dû quitter Mossoul, sa ville d’origine, en raison de la guerre qui se prolonge en Irak. Il poursuit en France ses recherches sur les questions de résilience et d’empathie au théâtre, depuis 2017 au sein du laboratoire Scène du monde, créations, savoirs critiques de l’université Paris-8. Il a constitué un groupe de comédiens très divers dans sa composition pour explorer les potentialités du théâtre comme facteur de reconstruction individuelle et collective.

Article issu de

Les réfugiés dans l'impasse

Refuge, portfolio de Bruno Fert

N°1328 janvier-mars 2020