Vous êtes ici

L’immigration dans le cinéma français et québécois à travers quelques films


Par
Concepción López-Campos Bodineau Chargée de cours à l’université Aix-Marseille
Rubrique
Article de dossier/point sur

Dans son traitement cinématographique, l’image de l’immigré est chargée d’un pouvoir critique, celui des politiques migratoires qui encadrent sa présence sur le sol de son pays d’accueil. En France, par la voix de l’immigré ou de ses enfants se disent les difficultés de la double appartenance, de l’adaptation à la culture majoritaire.

Au Québec, qui a choisi une politique multiculturaliste, se font jour les tentations au repli communautaire. Des thématiques différentes qui témoignent des difficultés récurrentes de l’intégration.

Article issu de

Migrations en création

N°1297 mai-juin 2012

Haut de page