La percée du Front national


Rubrique
Article de dossier/point sur

En 1981, le Fn n’avait même pas recueilli les 500 signatures nécessaires pour présenter un candidat à l’élection présidentielle. Deux ans plus tard, il fait une percée sans précédent aux élections municipales. Face à l’échec de la gauche devant la montée du chômage, Jean-marie le Pen s’est employé à polariser le débat public sur son thème de prédilection : l’immigration, présentée comme la cause de tous les maux qui touchent le pays. ses amalgames ont peu à peu fait mouche dans des médias friands de polémiques. Voici comment ses idées sont devenues audibles.

Article issu de

1983, le tournant médiatique

N°1313 janvier-mars 2016