Vous êtes ici

La présence latino-américaine en France


Rubrique
Article de dossier/point sur

Après les vagues culturelles et artistiques, puis dans les années 1970, politiques, la France voit arriver depuis le mitan des années 1980 de nouveaux immigrés : l’intellectuel et l’exilé politique chilien ou argentin laissent la place au migrant colombien, équatorien, ou péruvien. Pourtant, malgré les besoins du marché de travail européen, les migrants andins, confrontés à la fermeture officielle des frontières, sont condamnés à l’irrégularité. Hier loué et protégé, l’immigré latino-américain doit, aujourd’hui, vivre dans la clandestinité et la précarité. L’immigration latino-américaine en France a changé. La perception que l’on en a aussi.

Article issu de

Migrations latino-américaines

N°1270 novembre-décembre 2007

Haut de page