Vous êtes ici

La série Refuge entre au Musée


Par
Bruno Fert Photographe
Rubrique
Au musée : portfolio

En 2016, je suis parti à la rencontre des populations migrantes qui franchissent la Méditerranée pour arriver en Europe. J’ai choisi de photographier les intérieurs des abris qu’ils se sont aménagés, le temps d’une étape, au sein des camps réfugiés, des « jungles » ou des centres d’accueil. Ces photographies d’intérieurs de tentes, de cabanes ou de chambres sont accompagnées de témoignages de leurs habitants.

Ce travail raconte l’exil en montrant les intérieurs où vivent les populations migrantes, de leur arrivée en Europe jusqu’à leur installation dans de véritables logements pérennes. J’ai choisi de parler d’eux en montrant leurs habitations car ces abris reflètent leur singularité et leur personnalité. Ils racontent leur vie à un moment difficile et important de leur parcours. Ce qui m’intéresse, c’est la façon dont ces hommes et ces femmes reconstituent un foyer avec les quelques objets qu’ils possèdent, ceux qu’ils gardent tout au long de leur voyage en souvenir de leur vie passée, d’autres qu’ils fabriquent ou achètent pour améliorer leur quotidien, transformer leur refuge et éloigner leur détresse

Article issu de

Les réfugiés dans l'impasse

Refuge, portfolio de Bruno Fert

N°1328 janvier-mars 2020


Haut de page