Vous êtes ici

Les représentations des femmes maghrébines dans le cinéma français postcolonial


Par
Julie Scheibling enseignante en histoiregéographie et collaboratrice ponctuelle du Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient
Rubrique
Champs libres : films

Dans un documentaire consacré au cinéma colonial, Le ciné colonial. Le Maghreb au regard du cinéma français, Youssef El Ftouh et Moktar Ladjimi reviennent sur les origines et la construction du septième art français dans un contexte de conquête coloniale1. À la fin du XIXe siècle, un imaginaire pensé par le colon « civilisé » s’est construit autour du « sauvage » colonisé, que les médias de l’époque ont entretenu durant des décennies. En puisant dans les racines historiques du cinéma colonial, nous nous apercevons que les représentations des femmes maghrébines sont teintées d’une double domination : coloniale et masculine. L’analyse de ce phénomène peut permettre de mieux comprendre l’évolution des images qui leur seront associées par la suite.

Article issu de

Femmes engagées

Portfolio : les femmes dans les collections du Musée

N°1331 octobre-décembre 2020


Haut de page