Vous êtes ici

Migrantes et engagées


Par
Camille Schmoll géographe, maîtresse de conférences HDR à l’université de Paris, membre de l’Institut universitaire de France et de l’UMR Géographie-cités, Fellow de l’Institut Convergences Migrations (ICM)
Rubrique
Article de dossier/point sur

Étudier les migrations au féminin sous le prisme de l’engagement porté par les études de genre permet de sortir des représentations stéréotypées accolées aux femmes migrantes d’aujourd’hui. Ni héroïnes, ni victimes, elles sont pleinement actrices de leur migration. Leurs trajectoires migratoires diversifiées recouvrent un mouvement d’autonomisation qui se traduit à la fois, sur le plan politique, par des revendications pour la reconnaissance de leurs droits et, sur le plan personnel, par le développement de leur capacité d’action.

Article issu de

Femmes engagées

Portfolio : les femmes dans les collections du Musée

N°1331 octobre-décembre 2020


Haut de page