Vous êtes ici

Migration et tradition

La fête patronale entre changement et continuité


Par
Patricia Arias Chercheuse en anthropologie sociale et géographie, université de Guadalajara
Rubrique
Article de dossier/point sur

Au Mexique, dans les communautés rurales, les célébrations des fêtes patronales sont le point d’orgue du culte rendu aux saints. Organisées à l’échelle des villages dont elles mobilisent les populations, elles permettent de célébrer la permanence d’une identité commune. La participation de chacun est requise en fonction des responsabilités qu’il occupe dans la communauté. Non contents de faire des fêtes patronales l’occasion d’un retour, les Mexicains imposent aux migrants d’y participer financièrement. Une exigence qui ne va pas sans heurts lorsque se distendent les liens avec le village d’origine.

Article issu de

Haut de page