Vous êtes ici

Mineurs migrants et traite des êtres humains : les oubliés de la protection de l'enfance


Par
Olivier Peyroux Sociologue, co-fondateur de l’association Trajectoires.
Rubrique
Article de dossier/point sur

Par méconnaissance de leur situation tragique ou par choix politique, le sort des mineurs non accompagnés subissant la traite des êtres humains en Europe reste un point aveugle des dispositifs de protection qui leur sont destinés. Ce déficit d’engagement de la part des pouvoirs publics laisse le champ libre aux organisations criminelles qui obligent au vol, au trafic de drogue ou à la prostitution des mineurs aux origines et aux parcours migratoires très diversifiés. Une enquête menée en Europe et dans les pays de départ permet de mieux comprendre le défi que pose le développement de la traite des êtres humains pour l’accueil des mineurs en situation de migration.

Article issu de

Les réfugiés dans l'impasse

Refuge, portfolio de Bruno Fert

N°1328 janvier-mars 2020


Haut de page