Vous êtes ici

Petits-enfants de migrants italiens et espagnols en Suisse

Relations familiales et pratiques langagières


Par
Rosita Fibbi Forum suisse pour l’étude des migrations et de la population, université de Neuchâtel et Marinette Matthey LIDILEM, université de Grenoble
Rubrique
Article de dossier/point sur

En Suisse, où sont reconnues quatre langues nationales, les migrants d’origine italienne et espagnole font de leur héritage linguistique une richesse. La famille constitue le cadre privilégié de la transmission de l’identité et de la langue d’origine des migrants. La génération des grands-parents est souvent investie de la mission de perpétuer le bilinguisme familial chez les petits-enfants. Si le partage de cette langue des origines chargée d’émotions sert à affermir les liens familiaux, il offre également aux jeunes une compétence valorisée au sein d’une société plurilingue.

Article issu de

Langues et migrations

Pratiques linguistiques des migrants

N°1288 novembre-décembre 2010 2010

Haut de page