Vous êtes ici

Rue Darwin

BOUALEM SANSAL


Rubrique
Chronique livres

Rue Darwin interpelle davantage l’Algérie que la société française. Du moins, pourrait-on le croire. Car, à bien lire, les questions migratoires et mémorielles, comme la question du lien entre
les deux pays parcourent aussi le nouveau roman de Sansal. Ce texte allégorique évoque l’Histoire récente et troublée, la quête des origines, la mémoire (“Il n’y a pas d’oubli sans une vraie mémoire des choses”) et les identités.

Gallimard, 2011, 255 pages, 17,50 euros

Article issu de

Haut de page