Sistermatic, une boîte de nuit pour lesbiennes et queers noires


Par
Martin Evans Professeur d’histoire moderne européenne, président du comité directeur du Centre Middle East and North Africa à l’université du Sussex.
Rubrique
Article de dossier/point sur

Fondé en 1986 par Yvonne Taylor, Lorna Edwards, Sharon Lee et Eddie Lockhart, Sistermatic était un collectif londonien de lesbiennes noires, de DJ et de férues de musique. Elles voulaient créer une boîte de nuit de femmes pour lesbiennes et femmes queer, tenue par des femmes de couleur et leurs amies – un lieu musical encore inexistant à l’époque dans le monde des boîtes de nuit londoniennes.

Article issu de

Londres et ses migrations

Portfolio : les affiches Cavaniol entrent au Musée

N°1326 juillet-septembre 2019