Vous êtes ici

Un terrain marchand à l'épreuve de la diversité culturelle


Par
Bernard Dinh Doctorant à MIGRINTER (Migrations internationales, espaces et sociétés), CNRS - université de Poitiers
Rubrique
Article de dossier/point sur

Ancré dans le cœur de Paris, la rue du Faubourg Saint-Denis, véritable colonne vertébrale du quartier de la Porte Saint-Denis, donne à voir un paysage commercial inédit, principalement composé de petits entrepreneurs originaires de Turquie, de Chine, des mondes indien et africain. Longtemps considéré comme le quartier turc de la capitale, il est aujourd’hui plus volontiers considéré comme un espace de cohabitation marchande multi-ethnique, marquant la phase d’installation et de développement de migrations installées sur notre territoire depuis deux à trois décennies. Leur offre commerciale a évolué et s’est diversifiée dans un contexte de consommation globalisée, où les marqueurs ethniques sont recherchés par une population urbaine qui recherche de la différence culturelle.

Article issu de

Les Turcs en France : quels ancrages ?

Permanence et mutations récentes

N°1280 juillet-août 2009

Haut de page