Une exposition sur les mémoires des migrations peut-elle faire « basculer » les pratiques des institutions ?

Retour sur la fabrique d’une exposition et ses effets sur le territoire


Rubrique
Article de dossier/point sur

Inaugurée en 2011 au Château des Ducs de Bretagne-Musée d’histoire de Nantes, l’exposition Nantais venus d’ailleurs s’est fondée sur une démarche de collecte d’objets et de souvenirs auprès des Nantais pilotée en partenariat avec des associations locales. Cette exposition historique offre une large place au temps présent, au vécu des habitants de tous horizonsmigratoires, à leur insertion économique ou culturelle dans le tissu local, et également aux phénomènes de rejet qui freinent leurs parcours. Cette mise en récit plurielle, qui n’élude aucune question épineuse du champ migratoire, permet à une exposition patrimoniale de contribuer au changement des regards sur les réalités des migratoires.

Article issu de

Exposer les migrations

N°1322 juillet-septembre 2018