Vous êtes ici

Vers la fin de l’immigration marocaine en Espagne


Par
Leïla Delezenne Membre associée du laboratoire de recherche Cecille (Centre d’études en civilisations, langues et littératures étrangères), université de Lille-III
Rubrique
Article de dossier/point sur

En Espagne, les immigrés marocains sont en première ligne face à la hausse du chômage. Dans les secteurs de l’agriculture ou de la construction qui leur garantissaient du travail, ils subissent aujourd’hui la concurrence des travailleurs espagnols. La migration vers l’Espagne est devenue de moins en moins attractive et rentable. Conséquence du chômage des migrants, les transferts de fonds baissent en direction du Maroc. Mais la fin de l’eldorado espagnol pourrait bien annoncer le début d’un autre.

Article issu de

Diasporas Marocaines

N°1303 juillet-août-septembre 2013

Haut de page