De l'intégration des élèves immigrés à celle des élèves musulmans en Suisse

Une analyse à partir de deux faits divers médiatisés


Par
Geneviève Mottet docteure en sciences de l’éducation, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), université de Genève
Rubrique
Article de dossier/point sur

Si les faits divers médiatiques cristallisent les passions de la société civile, ils sont également, parfois, le vecteur de changements de politiques publiques. L’analyse de deux événements en milieu scolaire en Suisse, en 1999 et 2016, montre leur contribution à la focalisation des débats autour de l’intégration des élèves immigrés et de la place de l’islam à l’école et, plus largement, dans la société helvète.

Dans un contexte de tensions identitaires exacerbées, l’instrumentalisation des faits divers à des fins politiques révèle des mécanismes de stigmatisation des musulmans pour les faire correspondre aux attentes de la société dominante.

Article issu de

L'islam en Europe

N°1316 octobre-décembre 2016