Vous êtes ici

Des frontières de la migration aux représentations de l'Europe


Par
Anaïk Pian Sociologue, maître de conférences au laboratoire Cultures et sociétés en Europe, université de Strasbourg
Rubrique
Article de dossier/point sur

 

La proximité géographique entre le Maroc et l’Europe conduit de nombreux migrants subsahariens à tenter le passage de cette frontière clandestinement. Cependant, l’ailleurs rêvé, si proche, n’en finit pas de s’éloigner à mesure des revers de leur aventure. Les frontières de l’Europe se transforment en impasse, comme l’ont montré en 2005 les tentatives désespérées des migrants africains pour franchir en nombre les barrières de Ceuta et Melilla, les deux enclaves espagnoles sur le continent africain. Qu’en est-il, dans ce contexte, des représentations de l’Europe ?

Article issu de

Les frontières

N°1304 octobre-novembre-décembre 2013

Haut de page