Les frontières

N°1304 octobre-novembre-décembre 2013

Coordinateur(s):
Catherine Wihtol de Wenden Directrice de recherches au Ceri-Cnrs-Sciences-Po Paris et Yvan Gastaut Maître de conférences à l'université de Nice-Sophia Antipolis, membre du laboratoire Urmis

La réalité des frontières semble s’être inversée : alors que les Etats contrôlaient leurs frontières en les fermant de l’intérieur, le droit de sortie s’est généralisé mais le droit d’entrer ailleurs est devenu de plus en difficile pour les deux tiers de la population de la planète. Ces frontières sont multiples, ayant chacune leur logique, leur efficacité et leur périmètres : imaginaires, imaginées et mises en œuvre avec la chute du « rideau de fer », dans le cadre de l’Europe de Schengen, contrôlée par Frontex, documentée par Eurodac. La logique des murs, des camps, des centres de rétention et des zones d’attente, concrétise la manière dont l’Autre est appréhendé dans les représentations et au quotidien. Ce dossier va explorer dans une vision géopolitique la plus large possible ces frontières emblématiques pour en analyser les modes opératoires et les conséquences sur les territoires et les populations concernées, en revisitant la souveraineté nationale, les politiques publiques et les relations internationales.

Sommaire