Vous êtes ici

Famille, communauté et transnationalisme

Migrations des mineurs marocains vers l’Espagne : le cas de Béni Mellal


Par
Sophia Laiz Moreira Doctorante en sociologie, université de La Corogne, Galice, Espagne. Membre de l’équipe de Sociologie des migrations internationales (ESOMI)
Rubrique
Article de dossier/point sur

Les migrations des mineurs non accompagnés en provenance du Maroc vers l’Espagne présentent différents profils et des parcours divers. Dans la province de Béni Mellal, les dynamiques de leurs processus migratoires vers la Galice montrent que, s’ils partent seuls, ils ne sont pas abandonnés pour autant à leur sort. Leur départ répond à une stratégie qui repose sur la famille transnationale. Ils exercent en retour une influence considérable sur le système familial marocain.

Article issu de

Nouveaux modèles migratoires en Méditerranée

N°1300 novembre-décembre 2012

Haut de page