Vous êtes ici

Femmes et émigration marocaine

Entre invisibilisation et survisibilisation : pour une approche postcoloniale


Par
Fatima Ait Ben Lmadani Professeur assistant à l’Institut des études africaines, université Mohammed V-Soussi Rabat
Rubrique
Article de dossier/point sur

La migration féminine est encore trop souvent pensée dans le sillage de celle des hommes. Les parcours migratoires des femmes marocaines vers l’Europe n'échappent pas à cette représentation qui leur dénie toute capacité d'agir de façon autonome. Or, depuis au moins cinquante ans, elles voyagent et affirment leur liberté. Saisis dans une perspective postcoloniale, les déplacements de femmes seules témoignent de leur pouvoir d'initiative face aux pesanteurs sociales et culturelles de leur société d’origine.

Article issu de

Nouveaux modèles migratoires en Méditerranée

N°1300 novembre-décembre 2012

Haut de page