L'ensemble Kaloum Tam-Tam

Petite histoire d'une troupe de théâtre africain à Paris (1966-1972)


Par
Nicolas Treiber Doctreur en littérature, Cielam, université Aix-Marseille
Rubrique
Article de dossier/point sur

L’histoire de l’ensemble Kaloum Tam-Tam, troupe de théâtre d’expression d’Afrique noire, fondée à Paris par quatre étudiants guinéens, active entre 1966 et 1972, se donne à lire, de prime abord, à travers le filtre de la fiction. La troupe traverse en effet le roman de l’un de ses membres : Chaîne de Saïdou Bokoum paru en 1974 aux éditions Denoël, et réédité en 2017 chez Le nouvel Attila. Les fragments de Chaîne et la mémoire vive de deux de ses membres, Saïdou Bokoum et Soriba Kaba, permettent de concevoir une chronologie succincte de son parcours. Voici la première tentative de collecte des traces éparses entre réalité et fiction de cet ensemble, qui se présente comme la première troupe de théâtre africain engagé.

Article issu de

Paris-Londres

L'art de la constestation

N°1325 avril-juin 2019