L’exil et les adolescents


Par
Armand Cote psychologue clinicien au Centre Primo Levi, psychanalyste à Paris
Rubrique
Article de dossier/point sur

Le Centre Primo Levi est la plus importante structure en France spécifiquement dédiée au soin des victimes de la torture et de la violence politique et qui sont réfugiées sur notre territoire. Reconnue d’intérêt général, cette association accueille chaque année plus de 350 personnes originaires de plus de 40 pays différents et leur offre une prise en charge psychologique, médicale et kinésithérapeutique, mais aussi une aide sociale et juridique. Face aux traumatismes liés à leurs expériences passées et présentes, les mineurs non accompagnés trouvent dans ce centre un espace où soigner leurs souffrances psychiques.

Article issu de

L'enfance en exil

Dossier : jeunes en exil

N°1333 avril-juin 2021