La culture culinaire en Allemagne de l'Ouest s'est-elle "migrantisée" ?


Rubrique
Article de dossier/point sur

Des années 1950 aux années 1990, les vagues migratoires qui se sont succédées en Allemagne de l’Ouest, en provenance de l’Est et, par la suite, du reste du monde, ont profondément modifié le paysage culinaire germanique. L’histoire de la restauration étrangère permet de documenter la diffusion de nouveaux produits et de nouvelles pratiques dans la société allemande. Les cuisines migrantes offrent accès à des cultures par le biais de découvertes gustatives et modifient les regards et les goûts. Cependant, cette diversité de saveurs et de cultures ne cesse pas de déranger les tenants d’une identité et d’une culture à la fixité fantasmée.

Article issu de

Au prisme de la consommation

N°1320 janvier-mars 2018