La migration au prisme de la consommation


Rubrique
Article de dossier/point sur

Les migrations sont encore trop rarement abordées sous l’angle de la consommation et de la culture matérielle. Pourtant, les migrants n’arrivent pas dans leur nouvelle vie sans passé ou habitudes. Ils apportent avec eux des plats et des ingrédients culinaires, des rituels de beauté, des codes vestimentaires, des normes corporelles... qui se diffusent et modifient les pratiques de consommation de la société « dominante », souvent par le biais d’entrepreneurs migrants.

Article issu de

Au prisme de la consommation

N°1320 janvier-mars 2018