Le Brexit et l’immigration européenne à Londres


Par
Catherine Wihtol de Wenden Politologue, directrice de recherche au CNRS (Ceri).
Rubrique
Article de dossier/point sur

La probabilité du Brexit va considérablement modifier les relations migratoires entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Formalités administratives, équivalence des diplômes, droit d’asile… sont autant d’aspects concernés par ce changement politique qui va toucher tout autant les Européens résidants en Grande-Bretagne que les Britanniques installés en Europe. Si l’attrait pour le Royaume-Uni comme terre d’immigration de courte durée risque de diminuer, les pays européens devront, quant à eux, inventer de nouveaux statuts pour les Britanniques installés sur leur sol.

Article issu de

Londres et ses migrations

Portfolio : les affiches Cavaniol entrent au Musée

N°1326 juillet-septembre 2019