Vous êtes ici

Le Maroc, pays d’accueil d’étudiants étrangers


Par
Souley Mahamadou Laouali Doctorant, université Mohamed V-Souissi (Maroc) et Jean-Baptiste Meyer Directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD)
Rubrique
Article de dossier/point sur

Au niveau de la mobilité internationale des étudiants, le Maroc était connu pour être un pays d’émigration, voire de transit. Mais, depuis plusieurs années, le nombre d’étudiants étrangers va croissant. En majorité d’origine subsaharienne, ces étudiants, qui bénéficient des accords de coopération signés avec le royaume, viennent y recevoir un enseignement de qualité. Carrefour régional, le Maroc fait partie de ces nouveaux acteurs qui contribuent à reconfigurer les flux migratoires liés à l’enseignement supérieur.

Article issu de

Nouveaux modèles migratoires en Méditerranée

N°1300 novembre-décembre 2012

Haut de page