Les foyers de travailleurs

Un lieu emblématique de la présence algérienne en France


Par
Jacques Barou Docteur en anthropologie, directeur de recherche au CNRS, UMR PACTE, Grenoble
Rubrique
Article de dossier/point sur

Au milieu des années cinquante, la création de la Société nationale de construction pour les travailleurs algériens (Sonacotral) témoigne de la volonté d’accueillir et d’encadrer les travailleurs immigrés venant d’Algérie. À la clé, la création de foyers censés favoriser à la fois le contrôle politique de ces populations et leur insertion dans la société française. Si, aujourd’hui, la population des foyers tend à se diversifier, pour beaucoup de leurs habitants âgés, ces lieux d’exil au départ temporaires sont devenus des points d’ancrage définitifs.

Article issu de

Algérie - France : une communauté de destin

N°1295 janvier-février 2012