Les pêcheurs du lac de Sélingué

Trajectoires et itinéraires de migration


Par
Salif Togola Anthropologue, Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences humaines, université de Bamako (Mali)
Rubrique
Article de dossier/point sur

La pêche au Mali est loin d’être une activité marginale, même si ce pays continental ne possède aucun débouché sur la mer. Avec la construction du barrage hydroélectrique de Sélingué achevé en 1980, de nombreux pêcheurs nomades ont quitté leurs territoires de pêche dans le Delta central du Niger pour s’installer autour du lac de retenue. Située à l’est de la frontière guinéenne, cette zone sert désormais de base à leur rayonnement, autant interne qu’international. À la recherche des meilleures ressources en poissons, les pêcheurs de Sélingué migrent au fil de l’eau.

Article issu de

L'Afrique en mouvement

Un autre regard

N°1279 mai-juin 2009