Vous êtes ici

Lien diasporique et création culturelle


Par
Jacques Barou directeur de recherche émérite au CNRS
Rubrique
Article de dossier/point sur

L’histoire de la diaspora noire, composée de populations originaires d’Afrique subsaharienne ayant quitté le continent pour les États-Unis et l’Europe, est marquée par la richesse de sa création culturelle et artistique. Si Paris a représenté la première capitale de la diaspora noire au cours du XXe siècle, les regards se tournent aujourd’hui vers Accra, la capitale ghanéenne, où plusieurs auteurs afro-américains se sont installés. Le maintien du lien diasporique passe ainsi par de nouvelles circulations migratoires mettant en lumière le poids symbolique du continent africain pour les populations qui en sont issues.

Article issu de

Ce qui s'oublie et ce qui reste

Dossier : Diasporas africaines et créativité

N°1332 janvier-mars 2021

Haut de page