Migrations : Clermontois venus d’ailleurs, un projet global et sensible


Par
Jean-Claude David Consultant politiques publiques - innovation sociale, agence Le troisième pôle
Rubrique
Au musée : réseau

Quand j’ai eu l’opportunité de participer à une équipe chargée par la ville de Clermont-Ferrand de produire un projet global autour des migrations, en tant que consultant associé à l’agence Le troisième pôle, c’est quarante ans d’expérience personnelle et professionnelle que j’ai dû mobiliser. Longtemps en responsabilité sur les questions liées à la présence des héritiers de l’immigration dans les territoires urbains et industriels, je connaissais bien le cadre qui s’imposait à cette mission. J’avais entre autres participé au lancement de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration. Dans le cadre de son comité de pilotage, j’avais pu voir de près les conflits qui, dans les années 1990, se sont cristallisés autour de la question de la « mise en scène » de cet objet aux frontières poreuses qu’est "l’immigration". Il fallut tout le talent de Jacques Toubon pour tenir ensemble ces passions.

Article issu de

Paris-Londres

L'art de la constestation

N°1325 avril-juin 2019