Promotion de la culture artistique marocaine par des travailleurs immigrés en France

Le parcours de Monsieur Mustapha Idbihi, ancien travailleur de l’usine Renault Billancourt


Par
Ghislaine El Abid doctorante en sociologie, Centre population et développement (Ceped), Université de Paris
Rubrique
Article de dossier/point sur

Ouvrier spécialisé au sein de l’usine Renault Billancourt devenu producteur artistique dans les années 1970-1980, Mustapha Idbihi demeure un indéfectible passeur de cultures. En organisant
des concerts et autres événements culturels à l’attention des travailleurs et de leurs familles, il a contribué à la diffusion de nombreux talents venus du Maghreb. Par son parcours singulier, cet
immigré marocain OS en France a su faire de la culture un élément de mixité et un facteur de mobilité sociale.

Article issu de

Ce qui s'oublie et ce qui reste

Dossier : Diasporas africaines et créativité

N°1332 janvier-mars 2021