"Une autre culture antillaise existe ici"

Entretien avec Alain Agat


Par
Lucile Humbert-Wozniak Documentaliste audiovisuelle
Rubrique
Champs libres : initiatives

Alain Agat est martiniquais de la seconde génération, il est né le 15 août 1964 à Paris. Il est le scénariste du long-métrage Nèg Maron (2005) ; le co-créateur d’une série TV (Villa Karayib) en 2014, diffusée sur Canal Plus Antilles, et co-réalisateur des documentaires suivants avec Christian Foret : Traces et tracées, ou nouvelles de l’esprit Lasotè (2008), Conversation à une voix… avec Max Cilla (2008), Paroles d’intérieur (2009), 1, 2, toits, Solidaridad (2011), Alberto Lescay (2012). Son premier roman, Négropolis (La manufacture des livres, 2012), traite de la jeunesse urbaine antillaise de part et d’autre de l’océan.

Article issu de

Paris-Londres

L'art de la constestation

N°1325 avril-juin 2019