Vous êtes ici

"Being persian" aux pays des Arabes


Par
Amin Moghadam Chercheur associé à l'Urmis, Université Aix-Marseille
Rubrique
Article de dossier/point sur

Les Iraniens résidant à Dubaï sont loin de former un groupe homogène. Au contraire, entre les populations du sud de l’Iran dont la présence est ancienne et les Iraniens issus des classes moyennes et aisées originaires des grandes villes, arrivés depuis une vingtaine d’années, de profonds clivages socioculturels demeurent entre le nord et le sud, Persans et arabes. Si elle redistribue les cartes des destins individuels, la situation migratoire reproduit également les hiérarchies sociales du territoire d’origine.

Article issu de

Diasporas iraniennes

N°1312 octobre-décembre 2015

Haut de page