Vous êtes ici

C'est comment l'Amérique ?

Identité irlandaise, témoignage de migration et transition culturelle dans l’écriture autobiographique de Frank McCourt


Par
José González-Monteagudo professeur en sciences de l’éducation, université de Séville (Espagne) et Julia González-Calderón étudiante de master en littérature espagnole, université de Séville (Espagne)..
Rubrique
Article de dossier/point sur

L’écrivain américano-irlandais Frank McCourt (1930-2009) a noué des liens étroits avec New York, sa ville natale. Il en fait le théâtre d’une grande partie de son œuvre autobiographique dans laquelle il passe au crible et avec humour les stéréotypes de la société américaine. À sa critique sociale, il confère le relief de sa propre expérience migratoire – un aller-retour d’une quinzaine d’années – entre l’Irlande et les États-Unis. Une manière de mettre à distance les cultures pour mieux leur rendre hommage.

Article issu de

Ecrire la migration

N°1306 avril-mai-juin 2014

Haut de page