Vous êtes ici

« Crevons la faim. Joyeux Noël ! »

Chronique d’une action collective de « travailleurs sans papiers » de Valence à toute la France (1972-1973).


Par
Philippe Hanus historien, ethnopôle « Migrations, Frontières, Mémoires », Cpa-Valence, LARHRA UMR 5190.
Rubrique
Article de dossier/point sur

En décembre 1972, des travailleurs immigrés tunisiens entament une grève de la faim à Valence contre la décision de leur expulsion prise par la préfecture de la Drôme. Cette modalité de lutte essaime bientôt dans toute la France grâce à l’appui de diverses organisations militantes. De Paris à Marseille en passant par Strasbourg ou Bordeaux, des actions similaires se multiplient avec le soutien du clergé qui accueille les grévistes dans les églises. De la protestation contre les refoulements, l’objet de la mobilisation va s’élargir aux demandes de cartes de travail et à l’abrogation des circulaires Marcellin-Fontanet.

Article issu de

1973, l'année intense

Portfolio : les luttes s'affichent !

N°1330 juillet-septembre 2020


Haut de page