Je suis venu, j'ai vu, je n'y crois plus

OMAR BA


Rubrique
Chronique livres

“L’assassinat de toute une génération” : Omar Ba, Sénégalais de 29 ans vivant en France depuis six ans, n’y va pas de main morte pour dénoncer le mythe tenace d’un eldorado européen et ses effets dévastateurs. Il affirme, assène, martèle son propos. Il parle de “ruée macabre”, de “tsunami migratoire” vers les mirages du Vieux Continent, de “nouvelle offensive africaine qui prend l’allure d’une colonisation à l’envers”.

Max Milo Éditions, 242 pages, 18 euros

Article issu de

L'Afrique en mouvement

Un autre regard

N°1279 mai-juin 2009