L’immigration en Bulgarie : culture d’entreprise et questions d’intégration


Par
Anna Krasteva Politologue au Cermes (Centre for European Refugees, Migration and Ethnic Studies) et professeur à la Nouvelle Université bulgare
Rubrique
Article de dossier/point sur

Avant la chute du mur de Berlin, l’immigration en Bulgarie était essentiellement politique, concernant surtout des étudiants boursiers et quelques réfugiés politiques. Depuis, la situation a beaucoup évolué : des Russes sont restés ; des Britanniques se sont installés, ainsi que des Africains, des Chinois et des Arabes, originaires du Moyen-Orient. Si ces immigrés sont confrontés à des problèmes d’intégration, les discriminations qu’ils subissent ne sont pas différentes, cependant de celles que rencontrent les citoyens bulgares issus des minorités nationales.

Article issu de

Minorités et migrations en Bulgarie

Hors dossier : l'interculturalité sur l'Île de la Réunion

N°1275 septembre-octobre 2008