Le Camp des Saints ou la mondialisation de l’idée d’Apocalypse migratoire


Par
Piero-D. Galloro Professeur de sociologie, Laboratoire lorrain de sciences sociales, université de Lorraine.
Rubrique
Article de dossier/point sur

Le Camp des Saints de Jean Raspail, paru en 1973, est devenu une référence littéraire de choix pour les racistes de tous horizons. Ce roman stigmatise l’altérité perçue comme une menace à travers la fiction d’un déferlement de migrants sur les plages françaises.

Article issu de

1973, l'année intense

Portfolio : les luttes s'affichent !

N°1330 juillet-septembre 2020