Vous êtes ici

“Le jour où on a découvert l’Europe”

Le voyage et l’aventure dans le récit d’Ibrahim Kanouté


Par
Stefan Le Courant doctorant en anthropologie, Paris-Ouest-Nanterre (LESC)
Rubrique
Article de dossier/point sur

“Une migration individuelle inscrite dans une histoire collective.” C’est ainsi qu’Ibrahim Kanouté présente son récit de vie. Le voyage en France de ce Malien, né en 1981, ne peut se comprendre sans la longue migration des Soninkés qui le précèdent. Son parcours d’aventurier sans papiers relève ainsi d’une histoire migratoire plus longue où les rêves d’ailleurs voisinent avec les désillusions. Un témoignage qui révèle la façon dont un moi singulier s’intègre, jusqu’à s’effacer parfois, au sein du groupe dans lequel il puise ses racines et dont il se veut un digne héritier.

Article issu de

Ecrire la migration

N°1306 avril-mai-juin 2014

Haut de page