Vous êtes ici

Les luttes des insoumis, réfractaires et déserteurs portugais en France


Par
Victor Pereira Maître de conférences en histoire contemporaine, université de Pau et des pays de l’Adour.
Rubrique
Article de dossier/point sur

Pour échapper au service militaire et à l’enrôlement dans les guerres coloniales du Portugal en Afrique, les jeunes insoumis, réfractaires et déserteurs portugais se réfugient illégalement en France. La politique migratoire de l’Hexagone reste ambiguë à leur égard : si les migrations de travail entre le Portugal et la France sont régulées par des accords de main-d’œuvre, ces jeunes de moins de 21 ans ne bénéficient ni du statut de réfugié politique, ni de la condition des travailleurs immigrés.

Article issu de

1973, l'année intense

Portfolio : les luttes s'affichent !

N°1330 juillet-septembre 2020


Haut de page